Comment le CBD peut-il aider les coureurs?

cbd pour la douleur chez les coureurs

Le CBD est considéré comme l’une des tendances à la croissance la plus rapide jamais vue dans le secteur de la santé et du bien-être. Au cours de ces dernières années, le CBD a attiré l’attention à travers le monde. Il est connu pour réduire efficacement l’anxiété. L’utilisation du CBD pour la douleur est devenue presque aussi courante que l’usage de l’Advil.  D’apres des études, il a été révélé que le CBD a une efficacité dans le traitement des affections très graves telles que le cancer, les maladies neurodégénératives et les convulsions. Le CBD a vraiment conquis le monde ; des célébrités, médecins de renom, athlètes de classe mondiale jusqu’au gens ordinaires. Pour avoir de CBD de bonne qualité, il vous faut des plantes de cannabis de très bonne qualité. Vous pouvez même les cultiver en interne chez vous. Ceci étant, où trouver des graines de bonne qualité ? Sur le site https://semonslabiodiversite.com, vous obtiendrez de très bonnes graines de différentes variétés pour des rendements élevés.

En ce qui concerne les coureurs, l’utilisation du CBD pour la douleur peut-il les aider à courir plus facilement ? C’est ce que nous découvrirons ensemble dans la suite de cet article.

Découvrez aussi : Comment éviter les maladies cardiovasculaires ?

CBD pour les coureurs: en quoi cela aide-t-il ?

Bien que le CBD ne soit à l’honneur que depuis quelques années ; il est déjà largement utilisé par les membres de la communauté des coureurs. Qu’il s’agisse de courir dans les rues de la ville, sur la piste ou dans les collines, pour un marathon ou simplement de courir pour le plaisir, le CBD est devenu un aliment de base pour de nombreuses personnes qui pratique la course. Les avantages du CBD proviennent de la façon dont le cannabinoïde apporte l’équilibre au système endocannabinoïde du corps.  Si vous êtes un coureur, vous connaissez probablement le système endocannabinoïde sans même le savoir.

Mais qu’en est-il du cannabis sans “high” pour les gens qui aiment courir, plus précisément le CBD ?

Bien que le CBD n’active pas les récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau ; il a été démontré qu’il inhibe modérément la dégradation de l’anandamide (une hormone appelée molécule du bonheur secrété dans dans le cerveau suite à une bonne course). Il le fait en agissant contre l’enzyme responsable de la dégradation de la molécule du bonheur. Ce que cela signifie pour vous en tant que coureur, c’est une augmentation du niveau de cette molécule de bonheur. Les coureurs qui utilisent du CBD, cependant, ne le font pas exactement pour augmenter le high naturel qu’ils ressentent.

Le CBD est couramment utilisé pour réguler la douleur, apaiser les muscles endoloris et réduire l’inflammation. C’est la raison pour laquelle le CBD pour les coureurs est quelque chose de logique.

Découvrez aussi :Comment Savoir Que vous Avez une Carence en Zinc ?

CBD pour la douleur chez les coureurs : pourquoi plus d’athlètes abandonnent advil pour le CBD ?

avantage cbd pour la douleurPendant des décennies, le médicament de choix pour tout athlète souffrant de douleur était les médicaments en vente libre comme l’ibuprofène, l’Advil et le Tylenol. Les coureurs et cycliste qui ont utilisé Advil pendant des années avant de passer au CBD ont réalisé que le CBD est non seulement abordable ; mais il est aussi accessible et fonctionne très bien pour gérer la douleur. Mais ces médicaments en vente libre peuvent avoir un coût.

L’utilisation de l’ibuprofène (la forme générique d’Advil) s’est avérée contenir certains effets secondaires potentiellement graves. Les principaux effets indésirables de cet analgésique très populaire incluent les effets négatifs sur le tractus gastro-intestinal (GIT), les reins et le système de coagulation sanguine. Les effets graves de l’ibuprofène comprennent :

  • Saignements gastro – intestinaux ;
  • Risque d’ulcères ;
  • L’ insuffisance rénale ;
  • L’ insuffisance cardiaque ;
  • La mort cellulaire ;
  • Saignements de nez ;
  • Taux de potassium anormalement élevé (aka hyperkaliémie).

La recherche indique qu’une utilisation chronique de l’ibuprofène et d’autres AINS continuera à développer des dommages gastriques. Pour certains coureurs l’utilisation d’Advil fait qu’ils se sentent mal. Bien sûr, cela soulage la douleur ; cependant, cela est également à l’origine de :

  • Mal de ventre ;
  • Grave indigestion et constipation ;
  • Palpitations cardiaques ;
  • Perte d’appétit ;
  • Transpiration accrue ;
  • Légère sensation de tête légère.

Les effets secondaires des analgésiques/anti-inflammatoires en vente libre ne sont pas amusants. C’est exactement pourquoi tant d’athlètes professionnels et amateurs qui ont découvert le CBD sont probablement aussi reconnaissants.

Découvrez aussi : Comment finir avec les pellicules une fois pour de bon ?

Comment fonctionne le CBD pour la douleur et l’inflammation ?

· DOULEUR

cbd relaxant musculaireIl existe plus de trois millions de récepteurs de la douleur dans tout le corps. Lorsque nous ressentons de la douleur, les cellules qui libèrent des produits chimiques produisant de la douleur sont activées et finissent par se rendre à la moelle épinière où les messages de signalisation de la douleur sont ensuite transmis au cerveau. L’ibuprofène agit contre la douleur en bloquant la production de prostaglandines, une substance qui est libérée par l’organisme en réponse aux blessures et aux maladies. Les prostaglandines sont responsables de la douleur, de l’inflammation ou de l’enflure très fréquentes chez les personnes qui parcourent régulièrement de longues distances et pratiquent des sports d’endurance.

Bien que l’ibuprofène fonctionne bien pour bloquer la douleur et réduire l’inflammation ou l’enflure, il y a des effets secondaires qui y sont associés. Le CBD, d’autre part, fonctionne avec le système endocannabinoïde de notre corps. Bien que le CBD ne se lie pas directement à l’un des récepteurs cannabinoïdes du corps (CB1 et CB2), il se lie au récepteur TRPV-1, qui médie la perception de la douleur, l’inflammation et la température corporelle.

À des concentrations élevées, le CBD a également montré qu’il activait le récepteur de la sérotonine 5-HT1A. Rappelons que cette molécule est largement associé aux effets antidépresseurs pour lesquels le cannabinoïde est connu. En plus de sa connexion comme l’un des produits chimiques «de bien-être» dans le corps, la sérotonine est également responsable de plusieurs autres processus neurologiques et biologiques dans le corps, notamment : la toxicomanie, l’appétit, l’anxiété, le sommeil et la perception de la douleur.

Découvrez aussi : Nos Conseils Pour Perdre du Poids Sans le Reprendre

· INFLAMMATION

Le CBD est un anti-inflammatoire bien connu. Lorsqu’une personne souffre d’une inflammation, les protéines de signalisation appelées cytokines sont synthétisées et sécrétées par les cellules immunitaires. Les cytokines sont les facteurs modulateurs qui aident à équilibrer l’apparition et la résolution de l’inflammation.

L’une des raisons pour lesquelles le CBD est considéré comme combattant l’inflammation est le fait qu’il supprime la production de cytokines pro-inflammatoires.

Découvrez aussi : Le Rôle du Tapis D’éveil dans le Développement Sensoriel du Bébé

Utilisation de CBD pour la récupération post-entraînement

L’utilisation du CBD pour la douleur et l’inflammation ne sont pas les seules raisons pour lesquelles les coureurs et les autres athlètes utilisent le CBD. Ce cannabinoïde non psychoactif s’avère tout simplement excellent pour la récupération post-entraînement. Une course difficile peut exiger une récupération sérieuse. Après une course intense, il n’est pas rare de se sentir endolori et fatigué. Certains coureurs ont même des nausées après une course difficile. Après une longue séance d’entraînement ou une course, rien de mieux que de prendre le temps de se détendre et de faire récupérer le corps.

Le CBD a montré qu’il réduisait les spasmes musculaires chez les patients atteints de sclérose en plaques ; bien qu’une application de CBD/THC soit mieux connue pour les spasmes musculaires que le CBD seul. Plusieurs études indiquent que le CBD a un effet bénéfique sur l’humeur, le stress et le sommeil. Si vous cherchez à vous détendre après une longue course, le CBD contient les bienfaits apaisants dont vous avez besoin lorsqu’une relaxation profonde est nécessaire.

Là où le THC est connu pour exacerber l’anxiété chez certaines personnes ; le CBD a en fait l’effet inverse et agit comme relaxant en réduisant l’excitation autonome ou les changements physiologiques qui se produisent dans le corps pendant les périodes de «fuite ou de combat». Il est très apte à stimuler la relaxation ; c’est pour cela qu’il est connu pour contrer la paranoïa et l’anxiété parfois causées par le THC.

Découvrez aussi : Comment améliorer la santé de votre cerveau ?

Le CBD pour vous aider à dormir

cbd pour un bon sommeilLe CBD s’est également révélé utile pour dormir, quelque chose de vital pour la récupération post-course. En fait, ne pas dormir suffisamment après une longue course ou une séance d’entraînement peut non seulement augmenter votre risque de blessure ; mais aussi arrêter tous les gains que vous pourriez avoir réalisés. Si vous êtes intéressé par des performances optimales sur le sentier ou dans les rues, vous devez dormir suffisamment. Plus vous dormez longtemps et mieux après une course, mieux votre corps et votre esprit reconstituent leur énergie.

Vous devez donner beaucoup de repos au système nerveux central (SNC) si vous ne voulez pas souffrir à chaque fois que vous courez.

Le SNC est responsable de la réponse à la douleur ; du temps de réaction et du déclenchement des contractions musculaires. Si vous ne le laissez pas récupérer, vous ne serez jamais au top de votre jeu. Sans le repos adéquat dont votre corps a besoin ; la croissance musculaire et la récupération commencent à se dégrader et le SNC cesse de «recharger vos batteries». Si vous ne dormez pas suffisamment après une course importante ; vous vous sentirez probablement démotivé et fatigué la prochaine fois que vous serez prêt à bouger votre corps. Le sommeil aide également votre corps à réparer les tissus endommagés ; cependant, si vous n’en avez pas assez, la capacité naturelle du corps à se guérir après l’entraînement sera affectée négativement.

Conclusion

Le CBD n’est certainement pas un remède à tous les problèmes que les coureurs peuvent rencontrer. Mais cela peut bien les aider. Non seulement l’utilisation du CBD pour la douleur et l’inflammation est super efficace ; cependant, il s’agit d’un produit considéré comme sûr et bien toléré. Il ne contient pas tous les effets secondaires désagréables associés à l’ibuprofène. L’une des meilleures façons de se détendre et de se régénérer après une longue course consiste à déposer une bombe de bain CBD Médical dans un bain à remous.

Non seulement cela fait fondre les maux et les douleurs ; mais c’est l’un des moyens les plus apaisants de se détendre et de dormir. Les coureurs qui se poussent au quotidien peuvent avoir besoin de plus de milligrammes de CBD par jour que ceux qui courent quelques jours par semaine.

Etant donné que chacun réagit différemment, la meilleure façon de trouver ce qui fonctionne pour vous est d’expérimenter différents dosages. Vous le faite jusqu’à ce que vous trouviez ce qui vous convient le mieux. Vous pouvez commencer avec 10 mg par jour et attendre jusqu’à ce que la dose finisse par offrir le soulagement dont vous avez besoin. Comme tout nouveau supplément que vous ajoutez à votre routine, nous vous recommandons d’en parler d’abord à votre médecin.

Comme astuce, 30 mg avant le coucher tous les soirs et l’utilisation d’un topique CBD pour la douleur localisée en cas de besoin fonctionne parfaitement. Et surtout, n’oubliez pas les bombes de bain CBD. Peu importe comment vous le prenez ; une chose est sûr : le CBD est partout et il est entré dans le monde des sports d’endurance au profit des athlètes de toutes sortes leur favorisant de belles performances et une bonne récupération.